dimanche 3 mars 2013

Stephane Hessel, l'esprit résistant marginalisé

L'enterrement de Stéphane Hessel est prévu le 7 mars à Paris et bien des commentaires donnent l'impression de sortir du pinceau du thanatopracteur. Tous l'ont aimé ? hum...
Le résistant de la guerre a souvent plus était utilisé qu'écouter : prenez pour exemple cette récupération du rassemblement des Glières par un président de la République où ce dernier est loin de faire acte de respect :


Visite de Nicolas Sarkozy - Glières 2008 par lavaka

Mais si, ici c'est le style Sarkozy qui montre l'opposition entre politique d'aujourd'hui et résistance d'hier, Stéphane Hessel a également subit la marginalisation sous l'ère Mitterrand car dans son respect pour l'humanité l'ancien résistant était contre la Françafrique.

Le rassemblement authentique de véritable commémoration des Glières est bien moins médiatisée, Raymond Aubrac et Stéphane Hessel comme participants récurrents, et ce avant la parution du petit livre à 4 millions de vente (encore plus de lecteurs) :


Stéphane Hessel au plateau des Glières 17 mai 2009 par lavaka

Par ce mouvement de résistants d'hier et d'aujourd'hui, c'est une opposition politique qui s'inscrit dans l'Histoire.

Un film à vous conseiller : Walter, retour en résistance